quatuors français made in japan

Quatuor CapetTout le monde connaît, au moins de nom, le quatuor Capet, et quelque autre de ses homologues français. Au moins de nomcar, en CD, on peine à trouver les enregistrements des quatuors Capet, Calvet, Bouillon, Loewenguth, Pascal, Krettly, Champeil… 

Une série de 20 volumes réunissant ces grandes formations existe pourtant. Une chance pour les mélomanes français de redécouvrir ou simplement découvrir leur patrimoine musical ? Non, car il s’agit d’une entreprise japonaise… On se consolera donc en pensant que la mémoire de notre panthéon musical n’est pas perdue pour tout le monde ! 

Pour être juste, et finir sur une note d’espoir, il est tout de même possible de trouver quelques enregistrements en France ou sur internet (Capet chez opus kura, ou Calvet chez Telefunken, par exemple)

french quartets