Paul Viardot (1857-1941)

Paul Viardot (20 juillet 1857 – 1er décembre 1941) était un violoniste et compositeur français qui s’est produit avec grand succès à Paris et à Londres.

Professeur : Hubert Léonard, Liège

Enregistrements :

Saint-Saëns, Prélude au « Déluge », 1902, Mat. 618G, G&T 37923 (Pearl The Recorded Violin I)

Wieniawski, Obertass Mazurka In G, Op.19 No.1, 1900, 3681/Berliner 37902 (Testament, The Great Violinists)


Contenu
1 La vie
2 Généalogie
3 Liens externes
4 Références


Vie
Viardot est né à Courtavenel, fils de la distinguée chanteuse et compositrice Pauline Viardot. Le violoniste belge Charles de Bériot, second mari de la tante de Paul, Maria Malibran, est resté proche des Viardot et s’est intéressé au garçon, bien que Paul ait en fait étudié avec le successeur de Bériot au Conservatoire de Bruxelles, Hubert Léonard (également lié par mariage au clan Garcia). Bien que Carl Flesch ait considéré Paul Viardot comme un joueur de salon, il était clairement plus que cela, puisqu’il a fait de nombreuses tournées. Il était un ami proche de Gabriel Fauré, qui a été brièvement fiancé à sa sœur Marianne, et lui a dédié sa première sonate pour violon.

Les enregistrements de Viardot sont rares, en partie car ils ont été mal réalisés. Mais ils sont des exemples de l’école franco-belge de violon dans sa phase plutôt serrée, avant l’influence relâchée et relaxante d’Eugène Ysaÿe.

(source wikipedia english, mais en réalité la notice biographique in The Recorded violin, Pearl)

Les compositions de Viardot comprennent deux sonates, plusieurs solos de concert et de plus petites œuvres pour violon ainsi que d’importantes contributions à la littérature musicale.

Généalogie
Manuel García (1775-1832), chanteur, compositeur, impresario ; marié à Joaquina Sitches (1780-1864).
Manuel García Junior (1805-1906), chanteur, compositeur, professeur de chant ; marié à Cécile Maria « Eugénie » Mayer (1814-1880).
Manuel García (1836-1885)
Gustave García (1837-1925), baryton et professeur de chant, marié à Emily Matilda Ann Martorell (1835- ?).
Alberto García (1875-1946), baryton.
Eugénie Harouel (1840-1924)
Marie Crèpet (1842-1867)
Maria Malibran (1808-1836), chanteuse ; épouse François Eugène Malibran (1781-1836) (sans enfant) ; épouse Charles Auguste de Bériot (1802-1870), compositeur, violoniste
Charles-Wilfrid de Bériot (1833-1914), pianiste, compositeur, professeur à l’École Niedermeyer.
Pauline Viardot (1821-1910), chanteuse, compositrice ; épouse Louis Viardot (1800-1883)
Louise Héritte-Viardot (1841-1918), compositrice, pianiste, chanteuse.
Paul Viardot (1857-1941)
Marianne Viardot (1854-1919), peintre, brièvement fiancée à Gabriel Fauré, épouse Alphonse Duvernoy.
Claudie Viardot (1852-1914) ; a épousé Georges Chamerot ; a eu des enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.