Auguste van Biene

1. van Biene en 1896

  • 1849 (Rotterdam) – 1913 (Brighton)
  • élève d’Adrien-François Servais à Bruxelles
  • violoncelliste au Rotterdam Opera House Orchestra
  • musicien de rue à Londres
    il continuera à jouer dehors une fois par an, plus par nécessité mais pour la charité, comme en témoigne la photo 2.
Auguste van Biene

2. A vot' bon coeur

  • violoncelle Grancino (1706)
  • violoncelliste au Covent Garden Opera Orchestra
  • directeur musical, D’Oyly Carte Opera Company (1878-1879)
  • création de la Van Biene Opera Company
  • The Broken Melody (1892)

 

The Broken Melody

(partition, imslp)
The Broken Melody est une pièce de théâtre mettant en scène un violoncelliste, joué par van Biene. La pièce est entrecoupée de morceaux de musique, dont l’une, dans le 2e acte, est éponyme, la partition indiquant même l’endroit où la mélodie est interrompue.
La pièce est un immense succès et sera jouée plus de 6000 fois

broken-melody

Here the Melody is broken

The Broken Melody, avec piano


The Broken Melody, version théâtrale, avec orchestre

© Dr George Kennaway, londoncellos.org

also on Fluff on the Needle for download [flac]

Discographie de van Biene

van Biene interprète

Van Biene, The broken Melody, 9-1-1905
Van Biene, The broken melody, 1907
Van Biene, The broken melody, 6-10-1911
Van Biene, The Master Musician: Excerpt, 11-1-1907
Van Biene/Squire, Shadows of the night, 6-10-1911
Bishop, Home sweet home, 11-1-1907
Hiller, Berceuse, 11-1-1907
Elgar, Salut d’amour, 11-1-1907
Bruch, Kol nidre, 6-10-1911
Bruch, Kol nidre, 1907
Ascher, Alice, where art thou?, 9-1-1905
Ketelby, The phantom melody, 14-2-1912
(établi à partir du Charm ; pas tout à fait exact à mon sens)

The Broken Melody (online)

W. H. Squire, 1928 (youtube)
J. Schwiller, 1910 (youtube) (University of California, Santa Barbara Library)
American Standard Orchestra, 1912 (University of California, Santa Barbara Library)
Rosario Bourdon, 1913 (Victor recordings @ University of California)
John Barbirolli, 1911 (youtube)

Articles

Kennaway GW “The Phenomenon of the Cellist Auguste van Biene: from the Charing Cross Road to Brighton via Broadway”, In: Hewitt M; Cowgill R (eds.) Victorian Soundscapes Revisited. Leeds Centre for Victorian Studies/Leeds University Centre for English Music. 67-82. 2007.

Brenda Neece, in The Strad magazine, October 2001.

http://www.londoncellos.org/?p=1342

http://fluffontheneedle.blogspot.fr/2013/07/victorian-melodramae.html

Une réflexion au sujet de « Auguste van Biene »

  1. Auguste Van Biene was my Great Great Grandfather

    Terry Morland (Formerly Van Biene)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *