Serge Blanc

Serge-Blanc(31 décembre 1929, Paris – 29 juin 2013)
Serge Blanc entre dans la classe de Jules Boucherit en 1942 – il a 12 ans – et obtient le 1er prix du conservatoire en 1944.
En cas d’absence, Jules Boucherit confie le jeune violoniste à Gaston Poulet.
Serge Blanc obtient le 3e Prix du concours Long-Thibaud en 1949 (derrière Christian Ferras ; 1er Prix non décerné)

Serge Blanc a ensuite étudié avec George Enesco. Un récital du maître et de l’élève, salle Gaveau en 1952, avait pour programme la 3e sonate de Brahms, la 2de de Schumann, et la sonate « dans le caractère populaire roumain » d’Enesco. Il a par chance été enregistré par la radio. On ne peut qu’espérer que ce magnifique document soit à nouveau rendu disponible.

********************************************
Il existe également une vidéo où Serge Blanc, sous la baguette de Dimitri Chorafas, interprète la 1ère Romance de Beethoven ainsi que l’Introduction et Rondo Capriccioso de Saint-Saëns, avec beaucoup d’élégance et une virtuosité extraordinaire.

serge blanc chorafas
vidéos et enregistrements >

Jacques Thibaud

Il existe une excellente discographie de Jacques Thibaud ici :
http://fischer.hosting.paran.com/music/music.htm

Bien qu’une immense partie de ses enregistrements ait été rééditée – il y a même parfois plusieurs transferts – je constate qu’il y a un trou entre ses premiers enregistrements (c. 1910 Pathé) et ses enregistrements HMV vers 1920. Aucun des 78t Pathé datés de 1916-1920 n’a semble-t-il été réédité, si ce n’est en LP (Lexington) ; probablement sont-ils très rares…

Outre le plaisir de découvrir de nouveaux enregistrements de Thibaud, je recherchais ces 78t car Thibaud est passé du mi boyau au mi acier vers 1918, donc exactement à l’époque de ces disques inédits.

Il y a tout de même quelques vidéos youtube :